« Saint-Rémy », journée rando au départ de Paslières le 21 nov. 2021 (23 photos)

Une randonnée dans les hauteurs du pays thiernois, entre prairies et forêts, entre hameaux et villages, dans le sillon qui rompt au Nord les Monts du Forez et donne un passage plus facile de la Limagne à la plaine de la Loire et dans lequel, côté Ouest coule la Durolle, source d’énergie des couteliers, simple artisans ou petits industriels du XIXe siècle, début du XXe.

< < < ARTICLE PRÉCÉDENT ——————- ACCUEIL DU BLOG ———————- ARTICLE SUIVANT > > >

C’est en fait de Jambost que nous commencerons notre circuit. De là, nous voyons les collines que nous allons parcourir, nimbées de brume.
.
.
Mais, en nous élevant par une pente sensible, nous voyons bientôt l’inverse : c’est en bas que la brume s’étale…
.
.
Au long de ce chemin, la forêt de pins est très belle.
.
.
Au sol, des rochers s’alternent par endroits avec les massifs de bruyères et de fougères.
.
.
Et c’est dans ce cadre superbe que nous progressons.
.
.
Vue sur le pays thiernois.
.
.
.
.
.
A Chochat (d’après la carte IGN) ou Chauchat (d’après le panneau routier), quelques belles maisons attirent notre attention. Le cheval, en bas à gauche est une peinture en trompe-l’œil. 😉
Au-dessus de Chauchat, un beau massif de mélèzes donne au lieu des airs d’été indien… Bientôt ces arbres, seuls conifères caduques, perdront leurs aiguilles et deviendront beaucoup plus discrets, limite cadavériques… en attenant le retour du printemps qui les parera du beau vert vif de jeunes aiguilles nouvelles.
.
.
Près de Saint-Rémy-sur-Durolle, passage sous l’autoroute : un moment de contraste total avec les espaces naturels que nous prenons tant de plaisir à parcourir longuement.
.
.
Le porche de l’église de Saint-Rémy-sur-Durolle.
.
.
On traverse le village en montant et l’on atteint le calvaire situé sur une butte de rocher et ‘où l’on a une belle vue sur le village et les Monts du Forez…
.
.
Ici, la table d’orientation s’intéresse plus aux sommets régionaux qu’aux localités environnantes…
.
.
Des croix monumentales pour être visibles de loin et envoyer à tous un message de pouvoir clérical. Au fond, en blanc, la mer de brouillard, qui recouvrira toute la journée le pays thiernois et le sud de la Limagne.
.
.
Et le mélèze, ici, on le cultive !
.
.
Dans la montagne, une carrière mérite un détour : on y voit des couches alternées verticales de roche jaune et de sable (granitique ?) grossier directement exploitable pour rénover les chemins.
.
.
.
.
.
En milieu d’après-midi, nous voyons des bancs de brume remonter lentement le long des pentes…
.
.
Nous passons par le site de la Pierre Folle, un amas chaotique de rochers, assez semblable au Rez-de-Sol, mais en plus petit.
.
.
.
.
.
Dans les pentes, une zone de  »bois noirs » dont l’aspect sombre est renforcé par la venue du brouillard.
.
.
.
.
.

A proximité de l’arrivée, nous retrouvons vraiment le brouillard.
.
.

< < < ARTICLE PRÉCÉDENT ——————- ACCUEIL DU BLOG ———————- ARTICLE SUIVANT > > >

.
.