»Le Rez-de-Sol », journée de rando’ au départ de Chateldon, dim. 14 fév. 2021 (38 photos)

Le Rez de Sol est le sommet d’une arête de quartz blanc affleurant visiblement sur plus de 500 m de long et 4 à 5 m de large. Le tout, couvert de lichens gris ne scintille pas au soleil de façon merveilleuse, mais c’est tout de même un très bel endroit à visiter et d’où l’on a une vue étendue au sud sur les Monts du Forez et à l’ouest sur la plaine de Limagne et bien au-delà sur les Volcans et les massifs du Sancy et du Volcan Cantalien.

< < < ARTICLE PRÉCÉDENT ——————- ACCUEIL DU BLOG ———————- ARTICLE SUIVANT > > >

Nous commençons le parcours dans les rues du vieux village, où l’on voit encore de belles façades à colombages. Le soleil n’atteint pas encore ces rues et la lumière est bleutée. Il règne un grand calme, sauf devant la boulangerie devant laquelle s’étire une queue de clients.



Un porche-pigeonnier garde l’entrée du château.



Une maison traditionnelle, aux étonnantes décorations d’huisseries.



Le château de Laval sur un piton rocheux, en bordure Sud du village.



Les choses sérieuses commencent rapidement, sous la forme de belles montées sur des chemins raides et dans l’air encore très froid.



Il a gelé à – 7 / -8° C au cours de la nuit et la glace est partout où elle le peut…



Bientôt, nous atteignons la zone déjà ensoleillée et cela procure un certain réconfort.



En arrivant à Chez Gironde : une belle croix de pierre ancienne.







Panorama vers le Sud-ouest : les sommets du Sancy enneigé sont bien visibles.



Nous approchons de La Roussille…







Les rochers de La Roussille sont aussi des rochers à cupules.



Après avoir passé un petit moment sur le site des rochers à cupules, nous regagnons le chemin afin de reprendre notre montée.











Partout dans la montagne affleurent les restes de beaux murs de pierres anciens.



Panorama vers le Sud, depuis la table d’orientation.



Les rochers du Rez de Sol, en fait la surface apparente d’une grande veine de quartz blanc dont est sans doute fait le cœur de cette petite montagne. ici couverts de lichens gris.



Il y a, dans la crête du Rez de Sol, une sorte de brèche qui forme comme un petit col et d’où l’on a une belle vue vers le Nord, et ce fut notre lieu pour une photo de groupe.



Puis, vient vient le temps de la redescente…



Au sol, par endroit, l’humidité a gelé en formant de longs cristaux verticaux, comme une chevelure.







Une souche de résineux sur laquelle le bois a continué un peu à pousser, formant un bourrelet.







Nous arrivons au Rocher Combeau, autre lieu extraordinaire à visiter, du fait de sa forme, entaillée de cupules. Dans celles-ci, le froid vif des derniers jours à gelé l’eau stagnante.















A Rongères-Montagne, la fontaine coule toujours, en projetant de l’eau qui s’est figée sous forme de curieux glaçons arrondis…







Juste à côté, le lavoir à la forme simple et élégante.







Mousse et neige mélangées.



A Gaulichard, une ancienne charrue à la forme élancée et gracile.







Nous redescendons dans la vallée du Vauziron.







De retour à Chateldon, nous arrivons par le côté de l’ancien château.



< < < ARTICLE PRÉCÉDENT ——————- ACCUEIL DU BLOG ———————- ARTICLE SUIVANT > > >