“Boires et Sources“ : Petite rando à Hauterive

Samedi 8 décembre, par beau temps, toutefois nuageux.

Les ânes sont omniprésents dans la région et il est rare de ne pas en voir lors d’une rando. Celle-ci ne fera pas exception.

   

   

Le griffon de la source chaude a été libéré de l’énorme gangue minérale qui se dépose constamment lors du refroidissement de l’eau au contact de l’air. Une sérieuse cure d’amaigrissement pour ce dispositif qui fait parfois 70 à 80 cm de diamètre.!

   
   

   

Les blocs de minéraux ont été déposés un peu plus loin, à même le sol, et l’on peut mieux voir leur texture externe et leur structure interne.

   

   

Nous voilà arrivé.e.s du côté des boires…

   
   

   

Différentes sortes de minuscules organismes participent successivement, suivant leur rôle, à la destruction d’une feuille d’arbre pour son retour à la terre, où elle viendra enrichir l’humus. Voir : Cours de SVT – Décomposition et recyclage de la matière organique dans le sol

   

   

De plus en plus présents sur les berges de l’Allier, hélas, de larges espaces envahis par la renouée du Japon, dont l’aspect est particulièrement calamiteux en hiver :

Retour à la liste des articles du blogRetour à l’accueil du site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *